Sept expériences à ne pas manquer lors d’un voyage au Cambodge


1. Regarder l’aube à Angkor Wat

Admirer les rayons solaires orange jaune vif qui ombragent les anciennes tours d’Angkor Wat est une expérience fascinante qui captivera tous les visiteurs.

Regarder l'aube à Angkor Wat 1
Construit au 12ème siècle, Angkor Wat est considéré comme le complexe de temples le plus ancien et le plus vaste du monde. C’était autrefois la capitale de l’empire Khmer et d’Angkor, témoin de la force et de la prospérité de cet empire. Aujourd’hui, Angkor Wat est devenu un symbole national, présent sur le drapeau cambodgien, sur les étiquettes de bière et dans le nom de nombreux hôtels.

Regarder l'aube à Angkor Wat 2
La surface totale du complexe de temples s’étend sur 400 km2 et une superficie trop vaste qui dépasse les attentes des visiteurs. Si vous avez le temps, il vous faudra 3 jours, voire d’une semaine pour explorer tout ce « labyrinthe de pierre ».

2. Profiter de la cuisine de rue à Siem Reap

L’Asie du Sud-Est est connue pour sa cuisine de rue qui plaît aux touristes et même aux locaux. Au Cambodge, de nombreux plats exotiques et uniques vous attendent, des araignées tarantula frites, des brochettes de serpents grillées et aux grillons au citron et piment.

Profiter de la cuisine de rue à Siem Reap 1
Outre ces horreurs, les plats cambodgiens utilisent souvent des pâtes ou du riz gluant comme ingrédients principaux, avec des légumes et de la viande frite.

Profiter de la cuisine de rue à Siem Reap 2

À Siem Reap, vous pouvez essayer le Lort Cha (nouilles, pousses de soja et ciboulette) cuit avec du bœuf, ajouté un œuf. Ou amok (soupe de poisson au lait de coco et au curry rouge thaïlandais) a assez du saveur de citron et de piment pour réchauffer votre estomac.

3. Apprendre l’histoire cambodgienne à travers les musées

Le Cambodge est un pays d’origine culturelle, à l’esprit indomptable avec une histoire complexe. En 1953, le Cambodge obtint son indépendance après 90 ans de domination coloniale française. Cependant, seulement deux décennies plus tard, le pays a été horriblement exécuté au cours de la période des Khmers rouges de 1975 à 1979. Aujourd’hui, dans la période pacifique du Cambodge, on faire reconnaissance des victimes de ce passé douloureux dans les mémoriaux, les musées et dans le mémoire de génération plus âgées au Cambodge.

Apprendre l'histoire cambodgienne à travers les musées 1
Le musée du génocide de Tuol Sleng à Phnom Penh est un lieu où conserver des preuves du génocide des Khmers rouges ainsi que des souffrances de nombreux civils innocents. Tuol Sleng était un lycée. Lorsque les Khmers rouges sont arrivés au pouvoir, ils l’ont transformé en prison de sécurité S21.

Apprendre l'histoire cambodgienne à travers les musées 2
En outre, les touristes peuvent visiter le musée national du Cambodge. Situé à côté du magnifique palais royal, il expose des objets d’artisanat traditionnels et de beaux jardins à l’extérieur.

4. Explorer les magnifiques temples antiques

Bien sûr, la priorité sera donnée à Angkor Vat dans l’itinéraire, mais malheureusement si les visiteurs négligent d’autres temples fascinants du Cambodge. Pas besoin d’aller loin, vous pouvez explorer le parc archéologique d’Angkor avec ses nombreux monuments antiques à vélo ou à pied.

Explorer les magnifiques temples antiques 1
Les visiteurs peuvent admirer Angkor Thom avec une série d’œuvres anciennes, dont le temple Bayon construit à la fin du XIIe siècle et achevé sous le règne du roi Jayavarman VII. Ce complexe de temples de style bouddhiste est situé sur un campus relativement grand qui s’étend d’est en ouest. Il y a 54 tours avec 200 statues du visage de Bodhisattva Avalokitesvara, apportant aux visiteurs le sentiment qu’ils les regardent avec un regard serein et compatissant.

Explorer les magnifiques temples antiques 2

Ou visitez Ta Prohm avec les racines d’arbres étranges qui sont apparues dans le film d’action Tomb Raider.

Explorer les magnifiques temples antiques 3
Plus au nord du Cambodge, le temple Preah Vihear existe depuis des milliers d’années qui sert dieu hindou Shiva, situé au sommet d’une falaise de 525 m d’altitude dans les monts Dângrêk. De là, les visiteurs peuvent admirer la vue panoramique sur les montagnes et les forêts verdoyantes vers l’horizon du Cambodge.

5. Visiter la grotte des chauves-souris au crépuscule.

À la chute du jours, au pied de la montagne Phnom Sampeau, la foule s’est réunie ici pour observer un spectacle magnifique: des milliers de chauves-souris qui sortent d’une grotte pour commencer leur chasse dans la nuit. Une traînée noire s’étirait dans le ciel, vibrant d’ondes sonores, avant de se disperser à l’horizon éclairée par la lumière des étoiles. Cette scène a lieu régulièrement à 17h30 tous les soirs, à environ 15 km au sud-ouest de Battambang.

Visiter la grotte des chauves-souris au crépuscule.
Historiquement, les grottes de la montagne Phnom Sampeau ont été des lieux sombres, la résidence des khmères rouges. Par conséquent, les Cambodgiens estiment que l’image du troupeau de chauves-souris dispersé est l’âme des victimes du génocide qui sortent de l’obscurité. Aujourd’hui, un mémorial a été construit ici.

6. Se reposer sur l’île paradisiaque de Koh Rong

Le Cambodge possède une île paradisiaque, l’île de Koh Rong. Situé à l’ouest de Krong Preah, il y a de belles plages et une mer d’un bleu limpide qui accueillent les visiteurs.

Se reposer sur l'île paradisiaque de Koh Rong
Vous pouvez explorer les petites baies de sable au loin, plonger dans l’océan pour observer les diverses organismes marins entre les récifs de corail, déguster un superbe cocktail dans un bar au style de tente sous le ciel de la nuit et regarder l’aube sur la plage.

7. Prendre « train de bambou »

Le « train de bambou » sont un moyen de transport des habitants de la banlieue reculée de Battambang et rapidement, ce type de véhicule attire de plus en plus des visiteurs. Malgré l’enthousiasme de nombreux touristes, le train de bambou a cessé ses activités en octobre 2017 avant de revenir à servir les touristes un parcours de 20 km dans le zone du temple de Banan.

Prendre "train de bambou"
« Le train de bambou » est soutenu par une petite locomotive, différemment aux trains que vous avez rencontré auparavant – sans compter qu’il peut atteindre une vitesse de 30 km/h. Prendre le « train de bambou » n’est pas seulement une expérience intéressante, il vous donne également l’occasion de voir le paysage rural du Cambodge.



Guide de voyage à Sihanoukville (partie 1)

Sihanoukville est une ville située dans le Sud du Cambodge, entourée de palmiers et d’une riche flore tropicale. Cette ville côtière attire des centaines de milliers voire des millions de touristes. Les belles plages et les stations balnéaires situées le…  Lire plus

Aller au Cambodge pour découvrir le lac Tonlé Sap

Tonle Sap est considérée comme une destination écotouristique attrayante dans la saison des inondations de la ville de Siem Reap. Tonle Sap signifie « une grande rivière d’eau douce », c’est un système combiné de lacs et de grandes rivières sur le…  Lire plus

Les 10 choses intéressantes sur le Cambodge

En ce qui concerne le Cambodge, beaucoup de gens pensent immédiatement à l’horrible génocide de la période de Pol Pot (également connu sous le nom de Khmer Rouge) et de l’ensemble des temples d’Angkor. Cependant, en venant au Cambodge, nous…  Lire plus

Smile of Angkor – perdu dans la dynastie khmère avec 1000 ans d’histoire

Smile of Angkor – Sourire d’Angkor est un programme artistique qui exprime l’histoire du Cambodge, surtout sous la dynastie khmère. Smile of Angkor a été par un célèbre réalisateur chinois, Zhang Yimou. Il a dirigé la cérémonie d’ouverture et de…  Lire plus

Parc national de Phnom Kulen près de Siem Reap – Cambodge

Situé à environ 50 km au Nord de Siem Reap, le parc national de Phnom Kulen est l’un des endroits les plus anciens du Cambodge. Il y a la montagne très sacrée Kulen, également connue sous le nom de Mahendraparvata.…  Lire plus